• Eddy Zdziech président du VAFC

 #1070342  par alVAro
 
@olive. Parce qu'ils ont besoin de tunes...
 #1070343  par alVAro
 
LEONIDAS a écrit : 22 avr. 2021, 11:00 saint eddy s'est encore offert une lamentation sur la voix du nord...il ne doute de rien le chevalier blanc victime des méchants jaloux
Le mec 5 millions encaissés pour Cabral et il vient encore faire chier pour 100 000€ pour le centre de formation. Qu'il les mette lui!
 #1070346  par Exocet
 
Non, mais clairement, tout le monde en a ras ta touffe de ce chieur constipé ! Les supporters, les autorités locales, les personnels du VAFC... Il fait carrément honte à tout le monde, alors je sais bien qu'il n'a pas l'ombre d'un scrupule, mais n'importe qui à sa place raserait les murs et ferait profil bas... On peut pas le mettre en psychothérapie pour l'aider à réaliser qu'il doit céder la place ? Parce que franchement, si on ne le fait pas, on tombe sous le coup de la non assistance à club en danger ! 😔🙄
 #1070351  par cambronne
 
Du respect... Traiter les supporters de "Cancer du VAFC", ne réagir en rien quand un associé conseille aux mêmes supporters, clients du VAFC, d'aller se faire sodomiser, et ensuite demander du respect... Pour que l'on vous témoigne du respect, il faut d'abord en témoigner aux autres...
alVAro, Hoddle, lubanski liked this
 #1070352  par cambronne
 
Nous réclamons à cor et à cri des moyens; avec la vente de Cabral, désormais, la direction a le minimum nécessaire pour monter une équipe capable de jouer la montée. Je pense que nous serons tous d'accord là dessus. Si, en plus, d'autres ventes se confirment, ce sera bien plus qu'il n'en faut pour monter une équipe capable de jouer la montée.
Donc, dans tous les cas, la direction a les moyens de monter une équipe capable de jouer la montée.
Donc, la saison prochaine, nous serons une fois pour toute fixés sur la capacité de la direction à monter une équipe capable de jouer la montée.
Personne ne peut nier ce fait : les moyens, la direction, désormais, les a; soit elle est capable et compétente, et nous jouons la montée, soit elle est incapable et incompétente, et nous continuons notre calvaire.
C'est désormais un fait officiel : NOUS JOUONS LA MONTEE.
Acceptons en l'augure. On va voir, on sera vite fixé : si mercato il y a, et non merdato comme d'habitude, les moyens auront été utilisés à bon escient; si merdato, nous aurons compris..
Roisters liked this
 #1070354  par nico793
 
Moi quelque soit les decisions de l annee prochaine..tant que cet ernergumene est en place c est 0 euros
que ce soit en billeterie,marchandising ou autre..Depenser ne serait ce q 'un euros.. c est etre maso et remettre une piece dans cette triste farce qui n a fait que trop durer.
gigio liked this
 #1070358  par TOF1077
 
hug a écrit :
alVAro a écrit : 21 avr. 2021, 19:51 800 000... De mémoire, nous avions eu un bonus de 500 000. Donc en tout 1,3 millions... Metz ne l'a gardé qu'un an...

Ils aiment bien se servir chez nous : N'Guette, Niakhate, Siby...
siby à strasbourg je crois...
Exact
 #1070359  par TOF1077
 
olive a écrit :Valenciennes na pas de projet pour la montée pourquoi les joueurs s engagent ils avec le club ?
Ils n'ont pas trop de pression comme ça.
 #1070360  par TOF1077
 
nico793 a écrit :Moi quelque soit les decisions de l annee prochaine..tant que cet ernergumene est en place c est 0 euros
que ce soit en billeterie,marchandising ou autre..Depenser ne serait ce q 'un euros.. c est etre maso et remettre une piece dans cette triste farce qui n a fait que trop durer.
On a l'impression qu'il s'en tape royalement des baisses des recettes liées à tout ça.
Il sait qu'il a de l'argent entre les mains avec les jeunes qu'il va pouvoir vendre, Cabral c'est déjà 5 millions, Doukouré visiblement encore plus.
Il reste Di Liberto, Linguet et même Masson ou Boutoutaou.
 #1070362  par dooby59
 
Dire qu'à Bordeaux, ça bouge au moins...
Les Girondins de Bordeaux lâchés par leur propriétaire, le fonds américain King Street
Maxime Moulin mis à jour le 22 avril 2021 à 20h19

Les Girondins de Bordeaux ont annoncé ce jeudi dans un communiqué de presse que « King Street ne souhaitait plus soutenir le club et financer ses besoins actuels et futurs ». Le club, qui pourrait présenter un déficit de 80 M€ en fin de saison, est placé sous la protection du Tribunal de commerce.


Rien ne va plus aux Girondins de Bordeaux. Alors que les joueurs de Jean-Louis Gasset (16es) luttent pour le maintien, le club a annoncé ce jeudi dans un communiqué le départ de King Street, le propriétaire, qui ne souhaite « plus soutenir le club et financer ses besoins actuels et futurs. » Une situation qui pousse Frédéric Longuépée, le président des Girondins, à placer le club sous la protection du Tribunal de commerce. Un mandataire sera nommé.

Pour rappel, le club girondin, cédé par M6, le précédent propriétaire, était passé en novembre 2018 sous pavillon américain avec King Street comme actionnaire majoritaire et GACP en tant qu'actionnaire minoritaire et gestionnaire du club. Mais l'entente entre les deux groupes américains avait rapidement tourné au vinaigre poussant Joe Da Grosa, le patron de GACP, et ses associés vers la sortie en décembre 2019. King Street était depuis le seul maître à bord. Le fonds américain avait alors dû signer une lettre de confort dans laquelle il s'engageait auprès de la Direction Nationale du contrôle de gestion (DNCG) à combler le déficit des Girondins en fin de saison.

Plan social en novembre dernier

Mais la crise sanitaire conjuguée au fiasco de Mediapro n'a pas arrangé les difficultés financières du club. Malgré des finances dans le rouge en juillet 2020, les Girondins de Bordeaux n'avaient cependant pas été sanctionnés par la DNCG grâce à une recapitalisation de King Street à hauteur de 27,5 M€. En décembre 2020, King Street avait effectué un nouvel apport de 40 M€ pour couvrir le déficit de la saison en cours. En parallèle, le club annonçait en novembre un plan de départs volontaires qui touchait une trentaine d'emplois. Ce sont finalement 26 salariés qui ont quitté leur poste en début d'année.

Un déficit estimé à 80 M€ en fin de saison

La faute à un déficit qui pourrait atteindre les 80 M€ en fin de saison. Un endettement aujourd'hui trop conséquent pour l'actionnaire majoritaire du club, qui a décidé de ne plus soutenir les Girondins de Bordeaux, comme annoncé dans le communiqué.
Source : L'Equipe

Franchement, peu importe s'ils déposent le bilan, au moins ils vont mettre fin à cette gestion catastrophique. Bordeaux était dans le coma depuis quelques années, il était temps de débrancher et de ressusciter ce club. Et mieux vaut un club qui revit, peu importe la division, qu'un club dans le coma depuis années comme VA. Ils auront le temps de reconstruire, remonter, qu'à VA on en sera toujours au même point avec EZ...

Même Bastia a eu le temps de se restructurer, se solidifier et d'aller visiter la N3, N2, N1 et l'année prochaine Ligue 2 qu'on en est toujours au même point qu'au moment où ils ont quitté le monde professionnel...
alVAro liked this
 #1070364  par TLBXL
 
dooby59 a écrit : 22 avr. 2021, 20:06 Dire qu'à Bordeaux, ça bouge au moins...
Les Girondins de Bordeaux lâchés par leur propriétaire, le fonds américain King Street
Maxime Moulin mis à jour le 22 avril 2021 à 20h19

Les Girondins de Bordeaux ont annoncé ce jeudi dans un communiqué de presse que « King Street ne souhaitait plus soutenir le club et financer ses besoins actuels et futurs ». Le club, qui pourrait présenter un déficit de 80 M€ en fin de saison, est placé sous la protection du Tribunal de commerce.


Rien ne va plus aux Girondins de Bordeaux. Alors que les joueurs de Jean-Louis Gasset (16es) luttent pour le maintien, le club a annoncé ce jeudi dans un communiqué le départ de King Street, le propriétaire, qui ne souhaite « plus soutenir le club et financer ses besoins actuels et futurs. » Une situation qui pousse Frédéric Longuépée, le président des Girondins, à placer le club sous la protection du Tribunal de commerce. Un mandataire sera nommé.

Pour rappel, le club girondin, cédé par M6, le précédent propriétaire, était passé en novembre 2018 sous pavillon américain avec King Street comme actionnaire majoritaire et GACP en tant qu'actionnaire minoritaire et gestionnaire du club. Mais l'entente entre les deux groupes américains avait rapidement tourné au vinaigre poussant Joe Da Grosa, le patron de GACP, et ses associés vers la sortie en décembre 2019. King Street était depuis le seul maître à bord. Le fonds américain avait alors dû signer une lettre de confort dans laquelle il s'engageait auprès de la Direction Nationale du contrôle de gestion (DNCG) à combler le déficit des Girondins en fin de saison.

Plan social en novembre dernier

Mais la crise sanitaire conjuguée au fiasco de Mediapro n'a pas arrangé les difficultés financières du club. Malgré des finances dans le rouge en juillet 2020, les Girondins de Bordeaux n'avaient cependant pas été sanctionnés par la DNCG grâce à une recapitalisation de King Street à hauteur de 27,5 M€. En décembre 2020, King Street avait effectué un nouvel apport de 40 M€ pour couvrir le déficit de la saison en cours. En parallèle, le club annonçait en novembre un plan de départs volontaires qui touchait une trentaine d'emplois. Ce sont finalement 26 salariés qui ont quitté leur poste en début d'année.

Un déficit estimé à 80 M€ en fin de saison

La faute à un déficit qui pourrait atteindre les 80 M€ en fin de saison. Un endettement aujourd'hui trop conséquent pour l'actionnaire majoritaire du club, qui a décidé de ne plus soutenir les Girondins de Bordeaux, comme annoncé dans le communiqué.
Source : L'Equipe

Franchement, peu importe s'ils déposent le bilan, au moins ils vont mettre fin à cette gestion catastrophique. Bordeaux était dans le coma depuis quelques années, il était temps de débrancher et de ressusciter ce club. Et mieux vaut un club qui revit, peu importe la division, qu'un club dans le coma depuis années comme VA. Ils auront le temps de reconstruire, remonter, qu'à VA on en sera toujours au même point avec EZ...

Même Bastia a eu le temps de se restructurer, se solidifier et d'aller visiter la N3, N2, N1 et l'année prochaine Ligue 2 qu'on en est toujours au même point qu'au moment où ils ont quitté le monde professionnel...
Effectivement, un dépôt de bilan et départ manu militari (ou judiciari) d'EZ reste la meilleure solution à l'heure actuelle. C'est la seule solution, en fait...
 #1070367  par jameswest
 
TLBXL a écrit :
dooby59 a écrit : 22 avr. 2021, 20:06 Dire qu'à Bordeaux, ça bouge au moins...
Les Girondins de Bordeaux lâchés par leur propriétaire, le fonds américain King Street
Maxime Moulin mis à jour le 22 avril 2021 à 20h19

Les Girondins de Bordeaux ont annoncé ce jeudi dans un communiqué de presse que « King Street ne souhaitait plus soutenir le club et financer ses besoins actuels et futurs ». Le club, qui pourrait présenter un déficit de 80 M€ en fin de saison, est placé sous la protection du Tribunal de commerce.


Rien ne va plus aux Girondins de Bordeaux. Alors que les joueurs de Jean-Louis Gasset (16es) luttent pour le maintien, le club a annoncé ce jeudi dans un communiqué le départ de King Street, le propriétaire, qui ne souhaite « plus soutenir le club et financer ses besoins actuels et futurs. » Une situation qui pousse Frédéric Longuépée, le président des Girondins, à placer le club sous la protection du Tribunal de commerce. Un mandataire sera nommé.

Pour rappel, le club girondin, cédé par M6, le précédent propriétaire, était passé en novembre 2018 sous pavillon américain avec King Street comme actionnaire majoritaire et GACP en tant qu'actionnaire minoritaire et gestionnaire du club. Mais l'entente entre les deux groupes américains avait rapidement tourné au vinaigre poussant Joe Da Grosa, le patron de GACP, et ses associés vers la sortie en décembre 2019. King Street était depuis le seul maître à bord. Le fonds américain avait alors dû signer une lettre de confort dans laquelle il s'engageait auprès de la Direction Nationale du contrôle de gestion (DNCG) à combler le déficit des Girondins en fin de saison.

Plan social en novembre dernier

Mais la crise sanitaire conjuguée au fiasco de Mediapro n'a pas arrangé les difficultés financières du club. Malgré des finances dans le rouge en juillet 2020, les Girondins de Bordeaux n'avaient cependant pas été sanctionnés par la DNCG grâce à une recapitalisation de King Street à hauteur de 27,5 M€. En décembre 2020, King Street avait effectué un nouvel apport de 40 M€ pour couvrir le déficit de la saison en cours. En parallèle, le club annonçait en novembre un plan de départs volontaires qui touchait une trentaine d'emplois. Ce sont finalement 26 salariés qui ont quitté leur poste en début d'année.

Un déficit estimé à 80 M€ en fin de saison

La faute à un déficit qui pourrait atteindre les 80 M€ en fin de saison. Un endettement aujourd'hui trop conséquent pour l'actionnaire majoritaire du club, qui a décidé de ne plus soutenir les Girondins de Bordeaux, comme annoncé dans le communiqué.
Source : L'Equipe

Franchement, peu importe s'ils déposent le bilan, au moins ils vont mettre fin à cette gestion catastrophique. Bordeaux était dans le coma depuis quelques années, il était temps de débrancher et de ressusciter ce club. Et mieux vaut un club qui revit, peu importe la division, qu'un club dans le coma depuis années comme VA. Ils auront le temps de reconstruire, remonter, qu'à VA on en sera toujours au même point avec EZ...

Même Bastia a eu le temps de se restructurer, se solidifier et d'aller visiter la N3, N2, N1 et l'année prochaine Ligue 2 qu'on en est toujours au même point qu'au moment où ils ont quitté le monde professionnel...
Effectivement, un dépôt de bilan et départ manu militari (ou judiciari) d'EZ reste la meilleure solution à l'heure actuelle. C'est la seule solution, en fait...
Tant que chaque année il vendra les pépites du centre de formation,ça risque pas d’arriver !!!!
 #1070368  par jameswest
 
cambronne a écrit : 22 avr. 2021, 16:50 Nous réclamons à cor et à cri des moyens; avec la vente de Cabral, désormais, la direction a le minimum nécessaire pour monter une équipe capable de jouer la montée. Je pense que nous serons tous d'accord là dessus. Si, en plus, d'autres ventes se confirment, ce sera bien plus qu'il n'en faut pour monter une équipe capable de jouer la montée.
Donc, dans tous les cas, la direction a les moyens de monter une équipe capable de jouer la montée.
Donc, la saison prochaine, nous serons une fois pour toute fixés sur la capacité de la direction à monter une équipe capable de jouer la montée.
Personne ne peut nier ce fait : les moyens, la direction, désormais, les a; soit elle est capable et compétente, et nous jouons la montée, soit elle est incapable et incompétente, et nous continuons notre calvaire.
C'est désormais un fait officiel : NOUS JOUONS LA MONTEE.
Acceptons en l'augure. On va voir, on sera vite fixé : si mercato il y a, et non merdato comme d'habitude, les moyens auront été utilisés à bon escient; si merdato, nous aurons compris..
J’admire ton optimisme,mais comme tout les ans une partie de cet argent servira à combler le déficit et l’autre ???!!!
 #1070370  par cambronne
 
jameswest a écrit : 23 avr. 2021, 04:54
cambronne a écrit : 22 avr. 2021, 16:50 Nous réclamons à cor et à cri des moyens; avec la vente de Cabral, désormais, la direction a le minimum nécessaire pour monter une équipe capable de jouer la montée. Je pense que nous serons tous d'accord là dessus. Si, en plus, d'autres ventes se confirment, ce sera bien plus qu'il n'en faut pour monter une équipe capable de jouer la montée.
Donc, dans tous les cas, la direction a les moyens de monter une équipe capable de jouer la montée.
Donc, la saison prochaine, nous serons une fois pour toute fixés sur la capacité de la direction à monter une équipe capable de jouer la montée.
Personne ne peut nier ce fait : les moyens, la direction, désormais, les a; soit elle est capable et compétente, et nous jouons la montée, soit elle est incapable et incompétente, et nous continuons notre calvaire.
C'est désormais un fait officiel : NOUS JOUONS LA MONTEE.
Acceptons en l'augure. On va voir, on sera vite fixé : si mercato il y a, et non merdato comme d'habitude, les moyens auront été utilisés à bon escient; si merdato, nous aurons compris..
J’admire ton optimisme,mais comme tout les ans une partie de cet argent servira à combler le déficit et l’autre ???!!!
Je ne suis ni optimiste, ni pessimiste. Je constate un fait, des moyens, et sa conséquence, la montée, ou plutôt l'obligation de montée.
La direction l'a claironée cette année ; elle a échouée. Là, même pas la peine de s'époumoner, ne pas monter alors que les moyens y sont serait la confirmation d'une incompétence crasse...
La saison prochaine, la montée, rien d'autre, car les moyens dont désormais là.
  • 1
  • 441
  • 442
  • 443
  • 444
  • 445
  • 535