• Finale USVA - Strasbourg 1951

 #426777  par ThePsy4
 
Pis tous coiffé à la "beau gosse" et rasé de près, pas un hippi barbu au cheveux long :mrgreen: Y a pas à dire dans le temps on avait la classe !
 #432168  par Pat-rick
 
smoussmouss a écrit :Photo paru dans la voix du nord de ce samedi 20 septembre.
Peut-être que certains içi,y reconnaîtront un menbre de leur famille.
Image

Bonjour, je ne poste pas beaucoup sur le forum que je parcours plusieurs fois par jour, et c'est la première fois que je viens dans la rubrique et juste pour dire merci: Le premier en bas est mon père (disparu en 1996), fidèle abonné. Le chauffeur de bus c'était son oncle.

J'ai aussi eu le plaisir de voir une vidéo des supporters au lendemain de la victoire de l'USVA contre le PSG (1990 je crois) et reconnaître celui que l'on appelait Tonio, il buvait toujours le coup avec papa après les matchs chez Gaston pendant que mes frères et moi on attendait la voiture. Ce gars (Tonio) assistait à tous les matchs de jeunes. De mon frangin qui a joué en 3D à l'époque (il était encore junior) à moi qui jouait en minime B dans les années 70.
 #432246  par yuski59
 
La logique a été respectée en finale, où Strasbourg a largement pris la mesure de son adversaire valenciennois.
Après deux tentatives avortées, la Coupe de France s'envole enfin vers l'Alsace !
Les cigognes retrouvent le sourire.
Fondé en 1907, le Racing Club de Strasbourg est l'un des plus anciens clubs hexagonaux, mais, avant ce dimanche 6 mai 1951, le palmarès de l'équipe fanion est encore désespérément vierge.
En Coupe de France, les Alsaciens ont déjà échoué aux portes du bonheur en 1937 puis en 1947.


Image

Cette saison, l'histoire aurait pu s'arrêter dès les trente-deuxièmes de finale : malmenés 0-3 par Nîmes, les Strasbourgeois, en état de grâce, inversèrent complètement la tendance après la pause (5-3). Libérés, les équipiers du capitaine Michel Vavriniac vont ensuite réaliser un parcours sans faute.
Après avoir battu Thaon (2-1), Annecy (3-0), Nice (5-3) puis Nancy (3-1), les "Bleu et Blanc" retrouvent sur leur route l'Union Sportive Valenciennes-Anzin.
Alors pensionnaires de Deuxième Série, les Nordistes accèdent pour la première fois à la finale.
Auparavant, Valenciennes n'avait jamais franchi le cap des huitièmes.

Image

Cette année, le club du Président Dubois a déjà mis à genoux deux "ténors" du football français :
le Lille Olympique puis le Racing Club de Paris et Saint-Etienne en demi-finale par 3 buts à 1 alors que les verts avaient eu besoin de trois matches pour éliminer Le Havre

Image

Image

Mais devant les 62.000 spectateurs du Stade de Colombes, le rêve va rapidement tourner au cauchemar.
Dès la première période, les techniciens de l'Est prennent un net avantage (2-0).
Par deux fois, René Bihel (24ème) et Raymond Krug (34ème) trompent l'attention de Félix Wittowski, le dernier rempart adverse. Les dés sont jetés !
En seconde période, les Strasbourgeois gèrent tranquillement leur avance.
La maîtrise du cuir, grâce au quatuor du milieu de terrain Krug-Vanags-Bihel-Nagy, reste alsacienne.
Les Valenciennois subissent et ne réagissent que par intermittence

Image

Trop insuffisant pour les protégés de "Bimbin le Géant des Flandres", la célèbre mascotte de l'U.S.V.A..
La messe est définitivement dite à deux minutes de la fin du temps réglementaire : Nagy, lex-Marseillais clôturant la marque tout en finesse (3-0).
Vincent Auriol, le Président de la République Française, peut remettre aux vainqueurs le trophée.
Les arrières latéraux René Hauss et René Demaret portent en triomphe René Bihel, auteur d'une brillante prestation.
Après s'être imposé avec Lille (1946), "Bibi" récidive donc avec le Racing Club de Strasbourg.

Image

Quart de finale
STRASBOURG NICE 5 - 3
VALENCIENNES RC PARIS 2 - 2 1 - 0
ST-ETIENNE LE HAVRE 0 - 0 0 - 0 5 - 1
NANCY STADE FRANÇAIS 3 - 1

Demi-finale
STRASBOURG NANCY 3 - 1
VALENCIENNES ST-ETIENNE 3 - 1

Finale le 6 mai 1951, Colombes
RC Strasbourg bat Valenciennes 3 à 0 (2 - 0)
61492 Spectateurs
arbitre Mr Oliva
Buts Bihel (24eme) , Krug (34eme) , Nagy (87eme)
Strasbourg - Schaeffer - Hauss, Vavriniac, Desmaret - Krug, Vanags - Battistella, Nagy, Bihel, Jacque, Haan -
Valenciennes - Wittowski - Pazur, Blaczyk, Gaillard - Izidorzyk, Wassmer - Vrand, Verdeal, Rozé, Lesturgeon, Goffart -

Souvenirs
Edmond Haan fut capitaine du R.C. Strasbourg en 1951
"A la mi-temps des trente-deuxièmes de finale en 1951 jamais nous ne pensions gagner la Coupe
Nous jouion contre Nîmes à Lyon et nous étions menés 0-3.
M. Heintz déjà président, de tempérament violent, s'en prit à l'arbitrage. Il y avait eu effectivement un but hors-jeu.A la mi-temps, il m'emmena donc au vestiaire des arbitres.
Il déclara à l'arbitre :
"Vous j'ai acheté votre peau."Et au juge de touche :
" Vous je vous ai noté sur mes tablettes."
Je ne suis pas sût que ces menaces nous aient fait gagner.
Je crois plutôt que ce sont les paroles de notre entraîneur Charles Nicolas :
"Puisque vous êtes fichus, jouez le tout pour le tout"
A la fin de temps réglementaire, nous étions 3-3, en prolongation nous enlevions la décision 5-3 !
Cette année-là, nous avons battu les trois "N" : Nîmes en trente-deuxièmes, Nice en quart et Nancy en demi-finale.
Mais dès les trente-deuxièmes nous étions sûrs de gagner la Coupe puisque l'équipe qui battait Nîmes en ce temps-là -et ceci s'est vérifié plusieurs fois- enlevait le trophée."

Image
 #739847  par Jimmy_Partisans
 
Pour enrichir ce topic en photo :
Image
Valenciennes (L2) est en finale de la Coupe de France 1951 mais perd contre Strasbourg (3-0). En demi-finale, ils avaient donné le "biberon de bière" à leur mascotte (photo) après leur victoire
 #740644  par Invité
 
Belle la dernière frère :wink: .
Autrefois "biberon de bière" Binbin, aujourd'hui "biberon de vodka" La-Moon :) .
 #740647  par polofc
 
[quote="smoussmouss"]Photo paru dans la voix du nord de ce samedi 20 septembre.
Peut-être que certains içi,y reconnaîtront un menbre de leur famille.

La personne portant des lunettes et repèrée par le trait rouge ressemble fortement à un client du café de mes grands parents ? (photo de 1955 il semble)
Image
Image
 #740648  par Invité
 
Salutations Polo.
Je ne suis pas expert en biomètrie mais on dirait bel et bien la même personne... :wink: .
Merci de nous faire voyager dans le temps :wink: .
On peut constater que les cafés/estaminets d'autrefois avaient plus belle allure que ceux d'aujourd'hui en tout cas...
 #747538  par michael74
 
Record de spectateurs Stade Yves du Manoir (Colombe)

1 REIMS RC PARIS 2-0 61722 1950 Coupe de France Finale Football

2 STRASBOURG VALENCIENNES 3-0 61492 1951 Coupe de France Finale Football

3 NICE BORDEAUX 5-3 61485 1952 Coupe de France Finale Football

Image